Via plata : cea-castro_dozon
4 octobre 2006

VIA PLATA - CHEMINEMENT A 4 PIEDS

Les carnets d'un mécréant et d'une pèlerine

Etape : 37 - Cea - Castro Dozón

Le trek du mécréant

Encore quelques petits dénivelés pour cette étape de 21 km avec la traversée de quelques hameaux ou villages.

Au départ le matin, le temps est menaçant, et nous sortons une fois le parapluie avant le Monasterio d'Oseira.
Nous profitons de notre passage près du monastère pour le visiter avec un moine qui nous servira de guide.
Le Monasterio d'Oseira, d'origine cistercienne, est composé d'un grand nombre de bâtiments mais il n'est plus occupé que par 13 moines.
Il est composé, entre autres, de 3 cloîtres, d'une grande église, d'un réfectoire et d'autres salles pour les activités.

Le parcours de l'étape se poursuit par des chemins qui, quelquefois, sont pleins d'eau.
Malgré le faible kilométrage de l'étape, Castro Dozón nous semble au bout du monde. Le temps est toujours aussi maussade, et le soleil semble parti pour d'autres contrées.

Déception à l'arrivée à Castro Dozón, il n'y a pas de restaurant et le bar ne propose que des casse-croûte. Nous préférons acheter dans une boutique encore ouverte tout ce qu'il nous faut pour manger. Les pommes chips sont moins bonnes que les frites des restaurants qui sont toujours des « frites maison » en non pas surgelées.

Pour la nuit, nous sommes hébergés dans un bâtiment de la piscine qui propose des chambres d'hôte. C'est dans un vrai lit que nous passerons la nuit à récupérer des efforts fournis depuis le départ de ce trek.

37 - Cea - Castro Dozón

Le voyage de la pèlerine

L'étape est annoncée pour 20,600kms.
Nous passons de 519m. à 739m.

Lever avant 6h.30
Départ après 7h.40
Arrivée vers 13h.00

Encore des pentes, parfois très fortes, ascendantes, mais aussi descendantes. Et parfois encore dans le lit d'un arroyo. Heureusement , bien sûr, comme toujours, dans ce cas-là, Maurice rythme le pas. Et, pour une fois, même lui trouve l'arrêt long à venir.

Après avoir traversé Silvaboa, nous arrivons enfin, à 9h.40 au monasterio de Oseira.

37 - Cea - Castro Dozón

Quel plaisir de visiter, sous la conduite d'un sympathique moine, cet imposant monastère cistercien du XIIèmesiècle, avec ses trois cloîtres, son escalier d'honneur, ses cuisines, sa sacristie, sa salle capitulaire aux colonnes torsadées, etc. Ce sont les moines, eux-mêmes, qui le restaurent.
Nous repartons à 11h.00, en direction de Outeiro. Dans la forte montée, nous ne pouvons nous empêcher de regarder en arrière. Quel que soit l'angle sous lequel on le regarde, le monastère est vraiment magnifique.

Peu avant Gouxa, nous passons de la Provincia de Ourense dans celle de Pontevedra. Puis nous atteignons Vidueiro, et nous voilà à Castro Dozón.
En passant devant la Casa do Concello do Castro Dozón, nous faisons signer nos credenciales. Puis le portier nous conduit jusqu'à l'embranchement d'où nous ne pourrons pas rater l'albergue. C'est une auberge de cinq chambres tenue par la señora Dolores dans le centre sportif. Et comme il n'y a pas de bar où manger la comida, nous faisons nos courses à la tienda pour trois repas, que nous partagerons dans notre chambre.
La chienne de la maison nous fait un accueil des plus chaleureux. C'est un jeune berger allemand de six mois qui nous suit partout. Nous avons le coeur gros d'être obligés de la chasser lorsque nous sortons en ville. Que faire d'autre?

Nous téléphonons à l'hostal Ramos, à Silleda pour réserver une chambre pour demain.

 Via Plata - droits réservés © 2006